Aller au contenu

Nappes d’eau souterraine au 1er mai 2024

Voici les résultats officiels du Bureau de recherches géologiques et minières (brgm) des nappes d’eau souterraines nationales au 1er mai 2024, avec carte explicative. Seules les Pyrénées orientales et la Corse conservent des niveaux très bas, en rouge sur la carte.

Au 1er mai 2024, 22% des nappes restaient toutefois sous les normales mensuelles. C’est dans les Pyrénées orientales que la situation reste la plus compliquée avec des niveaux très bas.

« La recharge 2023-2024 a été nettement excédentaire sur la quasi-totalité des nappes et les pluies du printemps ont permis de maintenir la recharge active », explique le service géologique national sur son site.

« La situation est plus favorable que celle observée l’année dernière, en avril 2023, où 68% des niveaux se trouvaient sous les normales mensuelles », ajoute le brgm en précisant que « seules les nappes des Pyrénées-Orientales et de Corse conservent des niveaux plus bas qu’en avril 2023 ».

Communiqué de presse du BRGM, du 22.05.2024 :

Nappes d’eau souterraine au 1er mai 2024 | BRGM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *